Le blog de Rejean-CBS

L’importance d’avoir la Bible dans sa langue maternelle

J’ai grandi en compagnie de ma grand-mère, dans un petit village appelé Bégoro, dans l’est du Ghana. Grand-maman n’avait pas reçu de formation scolaire et n’a jamais parlé anglais, mais elle parlait et lisait très couramment le twi (ma langue maternelle). Descendante d’une lignée de gens qui faisaient et défaisaient des rois, grand-maman avait eu le privilège d’apprendre à lire et à écrire le twi, à l’école du soir organisée par la mission Basel, de l’Église presbytérienne. Elle avait une Bible en twi (akuapem-twi), qu’elle me lisait religieusement à l’aube et au coucher.

 

Silence : on tourne !

(La Société biblique canadienne [SBC] a eu l’honneur de participer au récent festival international canadien du film sur la foi et la famille [Canadian International Faith and Family Film Festival]. En cette première année, le festival visait à présenter et à fêter des films axés sur la foi et la famille. Le présent blogue explique ce qui s’est passé durant les deux jours du festival et la cérémonie de remise des récompenses, tel que raconté par Lisa Pak, la directrice de la région de l’Ontario chez la SBC.)

 

Vidéo : la SBC et l’amour

« Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu'il ait la vie éternelle. Dieu, en effet, n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour juger le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui. » (Jean 3,16-17, La Colombe)

L’amour est dans tout ce que nous faisons. Nous le cherchons partout où nous allons.

(Sous-titres français : cliquer sur la petite roue, en bas de l’écran de la vidéo, pour faire apparaître « Settings » ; aller à « Subtitles » et choisir « French Canada ».)

 
S'abonner à RSS - Le blog de Rejean-CBS