« Mardi je donne » permet de recueillir plus 4 600 dollars à l’intention du projet Mission Cuba: un million de Bibles

Le 1er décembre 2015, des milliers d’œuvres de bienfaisance, d’un bout à l’autre de l’Amérique du Nord, ont fêté le début de la période des cadeaux par le biais de « Mardi je donne ». Ayant débuté en 2012, ce mouvement encourage les gens à donner après avoir dépensé de l’argent durant les deux grands événements commerciaux que sont le Vendredi fou et Cyberlundi. Cette année, la Société biblique canadienne (SBC) s’est jointe au mouvement pour la première fois, recueillant plus de 4 600 dollars à l’intention du projet Mission Cuba : un million de Bibles.

Ce projet quinquennal vise à fournir des Bibles à un nombre croissant d’églises, à Cuba. Ce pays vit une croissance sans précédent au point de vue du christianisme, au rythme de 10 à 25 pour 100 par année. Bien que ce soit une nouvelle encourageante pour les chrétiens du pays, cela pose aussi un grand défi pour les leaders des églises : ils n’ont pas assez de Bibles à donner aux nouveaux croyants, lesquels ont un désir insatiable de lire et d’apprendre davantage à propos de la Parole de Dieu. Le taux d’alphabétisme est élevé (près de 100 pour 100) à Cuba, mais on y est toujours très en retard quant à l’utilisation de la technologie moderne ; voilà qui explique pourquoi les églises n’ont pas d’autre choix que d’acheter les Bibles chez des librairies. Malheureusement, la plupart des églises, à Cuba, sont pauvres et incapables d’acheter les Bibles dont elles ont tellement besoin. Si elles peuvent se le permettre, les librairies (y compris celles de l’État) ne disposent pas des stocks nécessaires. L’offre et les ressources ne permettent tout simplement pas de répondre au nombre croissant de chrétiens, dans le pays.

Reg Graves, un agent de dons majeurs chez la SBC, a visité Cuba deux fois. Il a déclaré : « Venant d’un pays où nous avons si facilement accès à la Bible, il est difficile de voir la pauvreté quant à la Bible, à Cuba. »

Récemment, une équipe de partisans de la Société biblique ont visité des églises de Cuba, où ils ont constaté directement le grand besoin en matière de Bibles. Un membre de l’équipe a raconté : « Dans chaque église que nous avons visitée et de chaque pasteur avec qui nous avons discuté, nous avons entendu parler d’un désir d’obtenir des Bibles et d’un manque de ressources permettant d’en fournir, non seulement à des gens en dehors des églises qui veulent la lire, mais aussi aux membres des églises. »

« Nous devons continuer à donner et prier pour que nos frères et nos sœurs de Cuba puissent avoir la Parole de Dieu », M. Graves a-t-il ajouté.

Le projet Mission Cuba : un million de Bibles et le soutien de donateurs et donatrices fidèles permettront à la SBC d’aborder ce besoin. Les dons recueillis quant à Mardi je donne serviront à atteindre cet objectif.

Pour en savoir plus au sujet de Mission Cuba : un million de Bibles, veuillez visiter https://biblesociety.ca/fr/distribution/la-bible-à-cuba.