En hommage à nos vétérans !

Il est difficile d’imaginer ce que vivent les soldats, durant leur service militaire. Puissions-nous ne jamais oublier que de nombreux gestes de courage ont permis de nous protéger et ont contribué à écrire l’histoire de notre pays.

Nous pourrions ne jamais vraiment savoir ce qu’on ressent sur la ligne de front, mais nous espérons que les versets bibliques suivants nous aideront à comprendre l’importance du rôle que jouent nos hommes et nos femmes qui portent l’uniforme et le sacrifice considérable que font ces gens. Que ces versets nous rappellent de rendre hommage à ceux et celles qui sont morts au service de notre pays, ainsi que de prier quant à la protection de ceux et celles qui sont en service actif.

Prends ta part de souffrance, comme un bon soldat du Christ Jésus. Un soldat qui sert dans l’armée et qui veut plaire à son chef ne s’occupe pas des affaires de la vie civile. 2. Timothée 2,3-4 (PDV)

Si nous sommes affligés, c'est pour votre consolation et pour votre salut; si nous sommes consolés, c'est pour votre consolation, qui se réalise par la patience à supporter les mêmes souffrances que nous endurons. 2 Corinthiens 1,6 (LSG)

Souvenez-vous de ces premiers jours, où, après avoir été éclairés, vous avez soutenu un grand combat au milieu des souffrances. Hébreux 10,32 (LSG)

C'est ici mon commandement: Aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés. Il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis. Vous êtes mes amis, si vous faites ce que je vous commande. Jean 15,12-14 (LSG)

Quiconque hait son frère est un meurtrier, et vous savez qu'aucun meurtrier n'a la vie éternelle demeurant en lui. Nous avons connu l'amour, en ce qu'il a donné sa vie pour nous; nous aussi, nous devons donner notre vie pour les frères. Si quelqu'un possède les biens du monde, et que, voyant son frère dans le besoin, il lui ferme ses entrailles, comment l'amour de Dieu demeure-t-il en lui? Petits enfants, n'aimons pas en paroles et avec la langue, mais en actions et avec vérité. 1 Jean 3,15-18 (LSG)