Une réflexion sur la gratitude, à partir du Psaume 103

Le texte du roi David, au Psaume 103, nous parle à point nommé de gratitude, le jour de l'Action de grâces approchant, ici au Canada, soit le lundi 9 octobre. Alors qu’on nous rappelle trop souvent les événements tragiques qui surviennent dans le monde, nous pouvons être reconnaissants des bénédictions de Dieu en matière de bonté, de réponse à nos besoins, d’amour, de pardon, de protection, de patience et de justice.

L’amour de Dieu est grand, « autant le ciel est élevé au-dessus de la terre » ! Dieu pardonne et chasse nos péchés : « Autant l'orient est éloigné de l'occident, autant il éloigne de nous nos transgressions » ! Il sait que nous ne sommes que poussière et faits à son image et pourtant, comme un parent bienveillant, Dieu est toujours bon envers ceux et celles qui l’adorent. Nous, ses enfants, sommes comparables à de l’herbe ou à des fleurs sauvages, lesquelles s’épanouissent rapidement, mais fanent vite également. Dieu tient pourtant ses promesses envers tous, dans toute la création.

En gardant toutes les qualités de Dieu à l’esprit, nous avons beaucoup de raisons d’être reconnaissants, en cette période de l'Action de grâces. Je crois vraiment que nous pouvons nous unir et faire écho aux paroles du roi David, en proclamant : « Je te célébrerai de tout mon cœur, Seigneur, mon Dieu ! »

Author Photo: 

Rev Bill Brackney

À propos de l'auteur : 

Pour fêter le jour de l'Action de grâces, le lundi 9 octobre, nous mettons en vedette la présente entrée de blogue qu’a rédigée M. William H. Brackney, l’administrateur intérimaire de la SBC et le président du Conseil des gouverneurs de cette dernière. M. Brackney a fait partie de la faculté de théologie de l’Université Acadia, y ayant enseigné dans les domaines de la théologie, de l’éthique et de l’histoire de la pensée chrétienne, à titre de professeur émérite au séminaire Acadia. Il est également l’auteur de plusieurs ouvrages sur l’histoire du christianisme, la religion, les droits de la personne et le dialogue œcuménique et interconfessionnel. Ministre baptiste ordonné, il s’occupe actuellement de pastorale à temps partiel chez l'église baptiste Newport (N.-É.), en plus de ses fonctions d’enseignement.

M. Brackney et son épouse Kathryn habitent la vallée de Gaspereau, en Nouvelle-Écosse.