Blogue

 
Des amateurs de hockey au Canada

La lecture du jour

Je place devant vous la vie et la bénédiction d'une part, la mort et la malédiction d'autre part. Choisissez donc la vie […] Aimez le Seigneur votre Dieu, obéissez-lui, restez-lui fidèlement attachés. (Deutéronome 30,19b-20a, BFC)

L’enseignement

À titre de chrétiens, nous voulons, comme le faisait Israël, choisir de vivre de façon à aimer Dieu. Ce dernier nous a donné la Bible comme ressource inestimable pour nous aider à choisir la vie, tous les jours. Beaucoup d’entre nous s’entendraient à dire que nous voulons lire la Bible davantage, mais nous trouvons vite de nombreuses raisons pour justifier notre manquement à le faire. Par exemple, nous menons une vie occupée qui nous empêche de lire la Bible ou nous croyons ne pas savoir comment interpréter et mettre en pratique ce que nous lisons.

Lire la suite de La Semaine de la Bible – jour 1 : l’interaction avec la Bible au Canada

Des mains en position de prière sur une Bible

La lecture du jour

Toute Écriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner la vérité, réfuter l'erreur, corriger les fautes et former à une juste manière de vivre, afin que l'homme de Dieu soit parfaitement préparé et équipé pour faire toute action bonne. (2 Timothée 3,16-17, BFC)

L’enseignement

Les Saintes Écritures sont toutes utiles. Elles sont fiables. Elles nous aident de façons réelles et pratiques. Elles nous fournissent les compétences dont nous avons besoin pour vivre. Voilà la principale déclaration que la Bible fait à propos d’elle-même et cela est aussi essentiel aujourd’hui que lorsque Timothée a reçu cette lettre. Beaucoup de Canadiens et Canadiennes croient malheureusement le contraire, soit que la Bible n’est pas pertinente.

Lire la suite de La Semaine de la Bible – jour 2 : les Saintes Écritures, tous les jours

Des gens tenant des Bibles

La lecture du jour

Jésus s'approcha et leur dit : « Tout pouvoir m'a été donné dans le ciel et sur la terre. Allez donc auprès des gens de toutes les nations et faites d'eux mes disciples ; baptisez-les au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, et enseignez-leur à pratiquer tout ce que je vous ai commandé. Et sachez-le : je vais être avec vous tous les jours, jusqu'à la fin du monde. » (Matthieu 28,18-20, BFC)

L’enseignement

La plupart des Canadiens et Canadiennes ont facilement accès à la Bible dans leur langue préférée, dans bien des cas en diverses traductions. Nous pourrions même tenir pour acquis le fait d’avoir plusieurs Bibles, sur nos tablettes ou dans nos appareils.

Lire la suite de La Semaine de la Bible – jour 3 : la Bible est pour tout le monde

Enfants en train de jouer

La lecture du jour

Des gens amenèrent des enfants à Jésus pour qu'il pose les mains sur eux, mais les disciples leur firent des reproches. Quand Jésus vit cela, il s'indigna et dit à ses disciples : « Laissez les enfants venir à moi ! Ne les en empêchez pas, car le Royaume de Dieu appartient à ceux qui sont comme eux. Je vous le déclare, c'est la vérité : celui qui ne reçoit pas le Royaume de Dieu comme un enfant ne pourra jamais y entrer. » Ensuite, il prit les enfants dans ses bras ; il posa les mains sur chacun d'eux et les bénit. (Marc 10,13-16, BFC)

L’enseignement

Jésus invite des enfants à s’approcher de lui, il les bénit et il dit même que le Royaume des cieux leur appartient. Les enfants n’étaient pas une pensée après coup pour Jésus, même si ses disciples ne voulaient pas qu’il leur consacre de son précieux temps.

Lire la suite de La Semaine de la Bible – jour 4 : que Dieu bénisse nos enfants

Vue d'un écran de l'appli YouVersion

La lecture du jour

Dieu dit enfin : « Faisons les êtres humains ; qu'ils soient comme une image de nous, une image vraiment ressemblante ! Qu'ils soient les maîtres des poissons dans la mer, des oiseaux dans le ciel et sur la terre, des gros animaux et des petites bêtes qui se meuvent au ras du sol ! » Dieu créa les êtres humains comme une image de lui-même ; il les créa homme et femme. Puis il les bénit en leur disant : « Ayez des enfants, devenez nombreux, peuplez toute la terre et dominez-la ; soyez les maîtres des poissons dans la mer, des oiseaux dans le ciel et de tous les animaux qui se meuvent sur la terre. » (Genèse 1,26-28, BFC)

L’enseignement

Dans le récit de la création, nous voyons que le Créateur nous a créés à son image pour que nous soyons nous aussi des créateurs (par ex. : enfants, soin de l’environnement). Évidemment, nous ne créons pas seulement de bonnes choses, mais cela ne nie pas l’existence d’un bon instinct créatif.

Lire la suite de La Semaine de la Bible – jour 5 : la Bible et la technologie

Trois hommes tenant des Bibles

La lecture du jour

« Nous remercions toujours Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, quand nous prions pour vous. En effet, nous avons entendu parler de votre foi en Jésus-Christ et de l'amour que vous avez pour tous les croyants. Quand le message de la vérité, la Bonne Nouvelle, est parvenu pour la première fois chez vous, vous avez appris ce que Dieu vous réserve dans les cieux : votre foi et votre amour sont fondés sur cette espérance. La Bonne Nouvelle se répand et porte des fruits dans le monde entier, tout comme elle l'a fait parmi vous depuis le jour où, pour la première fois, vous avez entendu parler de la grâce de Dieu et avez découvert ce qu'elle est véritablement. » (Colossiens 1,3-6, BFC)

L’enseignement

Nous pourrions décomposer le processus de propagation de la Bonne Nouvelle de Jésus, par l’entremise de la Bible, en quatre phases : traduction, publication, distribution et interaction, soient les quatre aspects de l’œuvre de la SBC.

Lire la suite de La Semaine de la Bible – jour 6 : la Bible et le monde

Un homme en train de lire la Bible, à l'église

La lecture du jour

« Vivez de façon à ne scandaliser ni les Juifs, ni les non-Juifs, ni l'Église de Dieu. Comportez-vous comme moi : je m'efforce de plaire à tous en toutes choses ; je ne cherche pas mon propre bien, mais le bien d'une multitude de gens, afin qu'ils soient sauvés. Suivez mon exemple, comme je suis l'exemple du Christ. » (1 Corinthiens 10,32-11,1, BFC)

L’enseignement

Nos sensibilités individualistes canadiennes pourraient trouver offensante l’idée que nous ayons besoin d’apprendre de la part d’autres chrétiens. Après tout, nous avons la Bible, de sorte que nous pouvons lire nous-mêmes à propos de Jésus. Il ne fait pas de doute que notre taux élevé d’alphabétisation et notre production de masse des Saintes Écritures sont des bénédictions et que nous devrions encourager la lecture et la méditation personnelles de la Bible.

 

Lire la suite de La Semaine de la Bible – jour 7 : la Bible et notre église

La Société biblique australienne a récemment lancé un nouveau blogue d’œuvre chrétienne auprès des jeunes (en anglais). L’un d’eux traite de l’importance d’encourager les jeunes à poser des questions, en commentant comme suit :

Lire la suite de Les jeunes et leurs questions

Quelle version de la Bible est la meilleure ?

La traduction de la Bible en français moderne remonte à plus de 500 ans. Quelques-uns des noms des plus importants rattachés à ce travail de pionniers sont Jacques Lefèvre d’Étaples, traduction terminée à Maux, en France, en 1534, et Pierre Robert dit Olivétan, dont la traduction publiée à Genève, en Suisse, en 1560, renferme une préface de son cousin Jean Calvin. Cependant, des tentatives de traduction de la Bible en vieux français nous ramènent au 13e siècle (avec, notamment, Jean Le Bon) et au 14e siècle (avec Raoul de Presles).

Lire la suite de Il existe tellement de versions différentes de la Bible, de nos jours. Laquelle est la meilleure ?

La Société biblique canadienne a conclu son initiative annuelle de cyclisme, À vélo pour la Bible, la dernière randonnée s’étant déroulée en septembre. Cette année, environ 150 cyclistes de tous les coins du Canada ont participé à des randonnées d’une ou de plusieurs journées et ont ainsi recueilli plus de 50 000 dollars à l’intention de Le Bon Samaritain, une initiative de sensibilisation au VIH/sida fondée sur la Bible.

À vélo pour la Bible n’est pas juste une initiative de collecte de fonds : c’est aussi une occasion, pour les participants, de fraterniser avec d’autres cyclistes ainsi que de refaire le plein, au point de vue spirituel. De nombreux anciens participants nous ont dit que, bien que physiquement épuisés à la fin des randonnées, ils retournent à la maison revigorés au point de vue spirituel, grâce aux méditations quotidiennes que préparent les organisateurs et organisatrices.

Lire la suite de Les « F » majuscules d’À vélo pour la Bible

Pages