Communiqués

 
 Le forum canadien sur la Bible

Waterloo (Ontario), le 1er mai 2014 — On interroge les Canadiens sur leurs habitudes quant à la lecture de la Bible depuis des années. En 2013, le forum canadien sur la Bible (Canadian Bible Forum), un regroupement de neuf organismes bibliques canadiens, en collaboration avec l’Alliance évangélique du Canada, a embauché l’entreprise d’étude de marché de classe mondiale qu’est Angus Reid Strategies, sous la direction d’Angus Reid, pour entreprendre l'étude sur l'interaction avec la Bible au Canada. Les conclusions de l’étude sont si préoccupantes, que les organismes membres du forum canadien sur la Bible ont choisi de collaborer étroitement et de prendre des mesures pour renverser cette tendance alarmante.

Aux fins de l’étude, on a interviewé plus de 4 500 personnes, dans tous les coins du Canada, ce qui fait de l’étude sur l’interaction avec la Bible au Canada l’étude nationale la plus complète du genre. L’étude a révélé de nombreux détails à propos de la lecture de la Bible et de l’interaction avec cette dernière, la conclusion globale étant que la plupart des Canadiens ne lisent pas la Bible et que cette dernière ne les intéresse pas. Depuis 1996, la lecture hebdomadaire de la Bible a diminué de 60 pour 100 et seulement 14 pour 100 des Canadiens lisent effectivement la Bible au moins une fois par mois.

 

Lire la suite de Les Canadiens en ont-ils fini avec la Bible ?

Assortiment de photos de la fête de quartier

Ce fut une fête de quartier comme nulle autre. Il y avait de la nourriture, des jeux et de la musique et plein d’occasions pour les voisins d’interagir. Cependant, cette cinquième fête de quartier annuelle qu’avait organisée Opération emménagement dans la basse ville, l’un des quartiers à faible revenu d’Ottawa, était plus que cela, la Parole de Dieu y constituant en effet l’un des principaux volets.

Plus de 350 résidents de tous âges ont participé à la fête de quartier d’Opération emménagement, laquelle avait été organisée en collaboration avec des églises locales qui ont fourni des bénévoles et du soutien financier. On y a mangé environ 800 hotdogs ainsi que de la pastèque, du maïs soufflé et d’autres friandises. Des artistes chrétiens de l’endroit ont offert de la musique en direct et une équipe de mime a présenté l’évangile. Les résidents ont aussi eu l’occasion d’entendre des témoignages de la façon dont Dieu a délivré des gens d’une vie de toxicomanie et de violence. Pendant la fête, on a distribué 150 Bibles en français, en anglais et en arabe qu’avait fournies la Société biblique canadienne ; on a également remis un grand nombre de prospectus bibliques pour enfants. Les bénévoles ont fait part de l’évangile à de nombreux voisins et un certain nombre de personnes qui vivent des situations personnelles très difficiles ont pu communiquer avec l’équipe d’Opération emménagement et obtenir de l’aide pratique, au nom de Jésus.

Lire la suite de La Parole de Dieu présente lors d’une fête de quartier

The Gift for Life: Your church, reaching out this Christmas

TORONTO (le 29 mai 2014) — Plus tôt, ce printemps-ci, un groupe de neuf organismes bibliques du Canada ainsi que l'Alliance évangélique du Canada, ont collaboré pour entreprendre une étude sur l’interaction avec la Bible, au Canada. Les résultats de l’étude ayant révélé des tendances inquiétantes en matière de lecture de la Bible et d’interaction avec cette dernière, la Société biblique canadienne a décidé de lancer une série d’initiatives nationales visant à offrir aux églises des ressources qui leur permettront de rejoindre efficacement leur voisinage quant à la Bible. La première initiative, « Un cadeau pour la vie », a débuté à l’échelle du Canada le 28 mai 2014.

« Un cadeau pour la vie » est une ressource de Noël qui s’adresse expressément aux églises. Arborant un style visuel distinct et contemporain, cette trousse offre aux églises une occasion nouvelle, de haute qualité et peu coûteuse d’établir des liens avec leur communauté, en procurant le cadeau idéal à l’aide duquel inviter des gens à examiner le véritable sens du message de Noël.

Lire la suite de La Société biblique canadienne veut renverser une sinistre tendance en matière d’interaction avec la Bible

TORONTO (le 5 novembre 2014) ‒ M. William H. Brackney, le président du Conseil des gouverneurs et le président de la Société biblique canadienne (SBC), a annoncé aujourd’hui que le directeur national actuel, le rév. Ted Seres, terminera son mandat le 14 novembre 2014.

Lire la suite de La Société biblique canadienne annonce des transitions au niveau de la direction

Dites le mot « Caraïbes », et bien des gens imaginent de vastes plages sablonneuses, des palmiers et des vacances, une sorte de paradis, quoi. Mais pour un nombre grandissant de femmes de l’endroit, la vie est tout sauf un paradis, étant gâchée par la violence qu’elles subissent à la maison. Voilà pourquoi les Sociétés bibliques de la région abordent ce fléau grandissant à l’aide de la Bible, en obtenant des résultats encourageants.

Marie* était coincée dans une relation violente depuis de nombreuses années, les attaques de son partenaire l’ayant menée à l’hôpital plusieurs fois. Elle avait désespérément besoin d’aide, mais elle ne savait pas vraiment quoi faire. Lorsque la Société biblique a commencé à munir des églises des compétences dont elles ont besoin pour aider les victimes de violence familiale, Marie a finalement obtenu l’aide nécessaire et elle a commencé à renverser la situation.

Lire la suite de Une initiative biblique aborde la question de la violence familiale, dans les Caraïbes

Toronto, le 22 janvier 2011 — Au-delà du lancement d’une édition spéciale du 400e anniversaire de la version anglaise King James et de présentations expliquant l’élaboration de cette Bible qui a marqué l’histoire, la Société biblique canadienne (SBC) profite de l’occasion pour souligner l’esprit qui a mené à cette version King James, lequel reste au cœur du mandat de la Société.

« On l’a peut-être appelée la version autorisée, mais cette dernière n’a pas immédiatement été largement acceptée », explique Joël Coppieters, le directeur du service des Ressources bibliques, chez la SBC. « Lors de sa parution, en 1611, cette nouvelle Bible controversée a offert la Parole de Dieu aux gens du peuple, dans une langue qu’ils pouvaient comprendre. Pour bien des membres de l’élite religieuse, il ne convenait tout simplement pas que Dieu parle l’anglais de la rue ! »

Le mandat que partagent la SBC et ses sociétés sœurs, dans plus de 140 pays de par le monde, maintient que Dieu doit parler la langue de la rue et du cœur et que la Bible doit être accessible à tous les hommes, à toutes les femmes et à tous les enfants.

Lire la suite de La Société biblique canadienne fête « l’esprit de 1611 »

TORONTO, Ontario — (CANADIAN CHRISTIAN NEWS SERVICE) — La Société biblique canadienne (SBC) est en train de mobiliser des ressources et de rencontrer des leaders d’œuvres chrétiennes locales, alors que ces derniers apportent du soutien aux gens qui ont dû évacuer Fort McMurray, en Alberta. Plus de 80 000 personnes ont dû fuir leur domicile et leur communauté tandis que les feux de forêt dévastateurs continuent de faire rage, hors de maîtrise.

« On a parfois peine à croire qu’un désastre de cette envergure puisse se produire », déclare Marvin Busenius, directeur régional de la promotion de l'œuvre biblique chez la SBC. « J’ai rencontré des pasteurs et d’autres employés d’églises et d’œuvres chrétiennes de la région de Fort McMurray, dont beaucoup savent avoir perdu leur propre domicile. J’ai aussi parlé à des représentants d’organismes chrétiens, dont l’Armée du Salut et la Bourse du Samaritain, pour déterminer quelle serait la meilleure façon d’offrir des ressources utiles aux gens qui en ont un besoin urgent. »

Lire la suite de La Société biblique canadienne intervient quant aux incendies de Fort McMurray

Pour mieux servir la communauté chrétienne et toute personne qui s’intéresse à l'histoire en général, la Société biblique canadienne (SBC) a créé une exposition éducative sur la Bible intitulée EXPO-BIBLE. Bien que la Bible soit le livre le plus traduit et le plus diffusé au monde, elle reste pour bien des gens un livre mystérieux.

L’Expo-Bible comprend deux séries de bannières explicatives. La première présente divers aspects de la vie quotidienne, au temps de Jésus. On y explore entre autres le mode de vie, l’habitat, les vêtements, la religion et la culture de cette époque. 

La seconde, intitulée Notre Bible, comment nous est-elle parvenue ?, permet au public d'approfondir ses connaissances au sujet de la Bible en répondant à plusieurs questions comme d’où vient la Bible, que contient-elle, comment choisir sa propre Bible ?

Lire la suite de Expo-Bible : Découvrir. Apprendre. Approfondir.

La Bible en inuktitut fait l’objet d’une révision.

Toronto, le vendredi 15 avril 2016 -- Quelque 30 000 Inuits parlent l’inuktitut, dans la région est de l’Arctique et le Nord du Québec.

La traduction complète de la Bible en inuktitut s’est terminée il y a trois ans, le fruit de 25 années de collaboration entre l’Église anglicane du Canada (diocèse de l’Arctique) et la Société biblique canadienne.

Lire la suite de La Société biblique canadienne annonce la révision de la Bible en inuktitut

Le mercredi 23 mars 2016

Toronto : Le monde entier – en particulier les Canadiens, qui constituent la plus grande partie des visiteurs étrangers à Cuba – surveille et attend alors que les relations américano-cubaines atteignent leur meilleur niveau des dernières décennies.

Cuba est une des destinations touristiques préférées des Canadiens, et c’est un pays où l’Église a prospéré durant des années, malgré des conditions difficiles. La Société biblique canadienne (SBC) travaille en collaboration avec l'Alliance biblique universelle pour fournir à l’Église cubaine, ainsi qu’à de simples chrétiens cubains, un million de Bibles au cours des 18 prochains mois.

« La Société biblique canadienne se joint à l’Église de Cuba, laquelle grandit au rythme de 15 pour 100 par année, pour fournir des Bibles qui vont transformer des vies en amenant la Parole de Dieu aux gens de là-bas », déclare Alain Montano Hdez, le chef de la Commission biblique cubaine. « Cuba est un pays où des fragments des Saintes Écritures ont circulé d’un croyant à l’autre sur des morceaux de papier, parce que les Bibles n’étaient tout simplement pas accessibles. »

Lire la suite de La Société biblique canadienne donne un million de Bibles à Cuba au moment même où la nation amorce un nouveau parcours

Pages