Communiqués

 

Elle était en préparation depuis plus de 60 ans, et grâce au soutien offert par la Société biblique canadienne (SBC), les gens qui parlent le yupik, dans le sud-ouest de l’Arctique, disposent maintenant d’une version complète de la Bible dans leur propre langue.

Le yupik est la langue autochtone des Inuits qui habitent l’Ouest et le Centre-Sud de l’Alaska ; il s’écrit en caractères romains. La traduction du Nouveau Testament en yupik s’est terminée au milieu des années 1950 ; celle de l’Ancien Testament a commencé au début des années 1970. Les traducteurs, quand ils n’étaient pas occupés à chasser et à pêcher sur leur territoire, travaillaient seuls chez eux ou se réunissaient à Bethel, en Alaska, pour travailler en équipe.

La traduction de la Bible en yupik est le fruit des efforts conjugués de dizaines de personnes. C’est l’Église morave qui a lancé cette initiative, grâce au soutien financier de la Société biblique américaine ainsi qu’à l’aide à la traduction fournie par l’Alliance biblique universelle (ABU), SIL International et l'Association Wycliffe pour la traduction de la Bible. La Société biblique canadienne (SBC) a été le dernier maillon de la chaîne, en fournissant un soutien informatique à partir du milieu des années 1990.

Lire la suite de Parution de la Bible en yupik

Le jeudi 15 octobre 2015

Toronto — Derrière chaque initiative de traduction et de publication de la Bible se cachent toute une série d’experts et de professionnels de la technologie qui ont permis la traduction et la diffusion de ces nouvelles ressources bibliques.

Le mois dernier, à Toronto, 40 spécialistes du monde entier se sont réunis dans un hôtel situé à proximité de l’aéroport, à la demande de la Société biblique canadienne (SBC).

Lire la suite de Des chefs de file en matière de technologie de traduction biblique se rassemblent à Toronto

Le 19 octobre 2015

En 2014, les Sociétés bibliques ont distribué, dans le monde entier, plus de Bibles imprimées que jamais auparavant. Près de 34 millions de Bibles complètes ont été remises, soit une augmentation de 6 pour 100 par rapport à 2013, et de 14 pour 100 par rapport à la première année de la décennie.

Ces chiffres proviennent du Rapport sur la distribution des ressources bibliques de l’Alliance biblique universelle, un document annuel qui compile les statistiques de diffusion fournies par les Sociétés bibliques.

En tout, 428,2 millions de ressources bibliques (Bibles complètes, Testaments, évangiles et autres articles bibliques plus modestes) ont été distribuées en 2014, ce qui représente une augmentation de 7 pour 100 et de 17 pour 100 par rapport à 2013 et à 2010 respectivement.

Ce sont les Amériques qui ont affiché la plus vaste distribution en 2014, poursuivant sur leur lancée des années précédentes, 341,5 millions de ressources bibliques y ayant été remises, dont 14,4 millions de Bibles complètes. Tout au long de la première moitié de la présente décennie, cette région a connu année après année une progression significative de la distribution des ressources bibliques, et le chiffre de 2014 dépasse de près de 20 pour 100 celui de 2010.

Lire la suite de Distribution d’un nombre record de Bibles par les Sociétés bibliques, en 2014

TORONTO – Une délégation du Conseil chrétien de Shanghai (Shanghai Christian Council) (SCC) et du Mouvement des trois autonomies (Three-Self Patriotic Movement) (TSPM) se trouvait au Canada, du 12 au 18 août 2015. La visite des cinq dignitaires chinois incluait Toronto, dont le bureau national de services de la Société biblique canadienne, au 10 Carnforth Road, ainsi qu’Ottawa et Montréal.

Lire la suite de Une délégation chinoise en visite au Canada pour nouer et renforcer des liens, en vue de futures initiatives

Représentants de More Than Gold qui transportent les Saintes Écritures

Toronto — Les milliers d’athlètes du monde entier qui s’apprêtent à quitter la région de Toronto après les Jeux panaméricains de 2015 et, bientôt, les Jeux parapanaméricains, repartiront forts d’expériences mémorables, en emportant avec eux des souvenirs et, dans le cas de quelques heureux gagnants, des médailles bien méritées.

De nombreux athlètes placeront aussi dans leurs bagages une édition de sport spéciale du Nouveau Testament ou d’autres formes de documentation chrétienne : des ressources ayant le pouvoir de transformer des vies qui ont été créées spécialement à leur intention et que leur auront distribuées des bénévoles bienveillants, durant les Jeux.

La Société biblique canadienne (SBC) s’est associée à l’organisme More Than Gold 2015 (mieux que l’or), lequel représente dix confessions et plus de 50 organismes chrétiens, ainsi qu’avec la Ligue pour la lecture de la Bible Canada, pour permettre de distribuer ces éditions spéciales des Saintes Écritures au Village des athlètes (conçu pour accueillir 10 000 sportifs) et en d’autres endroits de la région du Grand Toronto.

Lire la suite de Les athlètes des Jeux panaméricains repartent munis de médailles, de souvenirs et de Bibles.

Toronto : La Société biblique canadienne (SBC) distribue des ressources pour venir en aide aux sinistrés des provinces de l’Ouest canadien touchées par les incendies.

Des bibles et nouveaux testaments contenant les Psaumes et les Proverbes, ainsi que la brochure Paroles réconfortantes sont en route pour apporter un réconfort spirituel à la population, alors que les feux de forêt continuent de faire rage.

Cet été, plusieurs régions de la Colombie-Britannique, de l’Alberta et de la Saskatchewan sont dévastées par des feux de forêts. Selon certains experts, il faudra peut-être attendre la saison hivernale pour que ces brasiers soient totalement maîtrisés. Chaque jour, de nouveaux foyers d’incendie s’embrasent dans ces provinces. Des militaires, des pompiers et des bénévoles combattent les flammes et viennent en aide aux citoyens touchés par ces évènements. Des milliers d’entre eux ont déjà été évacués.

Lire la suite de La Société biblique canadienne distribue les Saintes Écritures dans les provinces de l’Ouest canadien frappées par les feux de forêts.

Don Hutchinson, Bal Gosal et Don Miller

TORONTO – Don Hutchinson, le directeur national intérimaire de la Société biblique canadienne (SBC), et Don Miller, le directeur de l’œuvre chrétienne au Canada, ont rencontré l’honorable Bal Gosal, ministre d’État fédéral aux Sports, pour lui remettre des éditions spéciales des Saintes Écritures. M. Gosal (député de Bramalea-Gore-Malton) a reçu des versions bilingues français-portugais et anglais-espagnol du Nouveau Testament ainsi qu’une version quadrilingue (espagnol, portugais, français et anglais) de l’Évangile selon Jean.

La rencontre s’est déroulée le mercredi 24 juin dernier, au bureau de circonscription de M. Gosal, à Brampton, en Ontario ; elle a permis de souligner le partenariat indispensable qui lie la Société biblique canadienne et les services d’aumônerie interconfessionnelle des Jeux panaméricains et parapanaméricains.

La SBC a publié et emballé les exemplaires du Nouveau Testament, lesquels sont maintenant entreposés au village des athlètes pour fins de distribution par l’organisme More Than Gold (Mieux que l’or). Les évangiles seront distribués à l’extérieur des installations où se dérouleront les Jeux. Le village des athlètes deviendra sous peu la résidence temporaire de milliers d’athlètes qui viendront de 41 pays pour participer aux troisièmes jeux multidisciplinaires en importance, au niveau international.

Lire la suite de La Société biblique canadienne participe à l’aumônerie interconfessionnelle des Jeux panaméricains et parapanaméricains

TORONTO — Alors que la ville se prépare à accueillir 7 500 athlètes et jusqu’à 250 000 visiteurs et bénévoles en provenance de 41 pays, à l’occasion des Jeux panaméricains et parapanaméricains, la Société biblique canadienne (SBC) prend des mesures pour que la Parole de Dieu soit facilement accessible à ceux et celles qui veulent la lire.

Ainsi, le Village des athlètes (où logeront les concurrents et concurrentes pendant la durée des Jeux) sera approvisionné en exemplaires d’une édition de sport spéciale du Nouveau Testament. Des exemplaires des Saintes Écritures chrétiennes – publiés et emballés spécialement pour ces Jeux en partenariat avec l’organisme More than Gold (mieux que l'or) – seront déposés à la Basilique Saint-Paul (83, rue Power, à Toronto) à 10 h, le 17 juin.

Le personnel et les bénévoles de More Than Gold 2015 (un partenariat de quelque 300 leaders chrétiens qui représentent plus de dix confessions religieuses et plus de 50 organismes) apporteront 6 000 exemplaires du Nouveau Testament et autre documentation au Village, durant la journée. La SBC fournira également des exemplaires de la Bible en braille, lors des Jeux.

Lire la suite de La Société biblique canadienne livre des exemplaires du Nouveau Testament pour les sportifs au village des athlètes, à l’occasion des Jeux panaméricains et parapanaméricains

TORONTO (Ontario) — (Canadian Christian News Service) — La Société biblique canadienne, en collaboration avec l'Association des agents de la paix chrétiens du Canada (AAPC), demande au public de l’aider à trouver le ou la propriétaire d’une Bible « perdue »,

… même si cette personne se trouve à l’autre bout du monde ! 

La Bible en question porte des marques évidentes qu’elle est précieuse et inestimable pour son propriétaire. Lorsqu’elle s’est retrouvée entre les mains d’un agent de police membre de l’AAPC, ce dernier a tout de suite compris qu’il devait trouver un moyen de la rendre à son propriétaire.

L’agent en question travaille à l’aéroport Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal. Il parle espagnol. Alors, quand un de ses collègues a trouvé une Bible en espagnol laissée par erreur à l’aéroport, en novembre 2014, il la lui a confiée.

Lire la suite de Aidez une Bible perdue à retrouver son propriétaire !

Guelph (Ontario) (CANADIAN CHRISTIAN NEWS SERVICE) – La Société biblique canadienne (SBC) a tenu un atelier à l’intention de traducteurs et traductrices en langue maternelle autochtone, du 20 au 24 avril 2015. Cet atelier d’adressait à des membres des Premières Nations qui voulaient parfaire leurs connaissances et leurs compétences quant aux principes de la traduction.

Il visait des traducteurs et traductrices tant débutants que chevronnés qui veulent communiquer plus efficacement dans leur langue maternelle et interagir avec d’autres interlocuteurs et interlocutrices des Premières Nations qui participent au développement de la langue.

Misant sur des années d’expertise et de collaboration relativement à la traduction des Saintes Écritures en langues des Premières Nations, cet atelier procure à des gens qui parlent des langues autochtones des compétences qui les aideront à traduire aux niveaux personnel, familial, communautaire, de l’église, de la bande ou des affaires.

Lire la suite de La Société biblique canadienne tient un « atelier à l’intention de traducteurs en langue maternelle autochtone ».

Pages