Aidez une Bible perdue à retrouver son propriétaire !

Aidez une Bible perdue à retrouver son propriétaire !

TORONTO (Ontario) — (Canadian Christian News Service) — La Société biblique canadienne, en collaboration avec l'Association des agents de la paix chrétiens du Canada (AAPC), demande au public de l’aider à trouver le ou la propriétaire d’une Bible « perdue »,

… même si cette personne se trouve à l’autre bout du monde ! 

La Bible en question porte des marques évidentes qu’elle est précieuse et inestimable pour son propriétaire. Lorsqu’elle s’est retrouvée entre les mains d’un agent de police membre de l’AAPC, ce dernier a tout de suite compris qu’il devait trouver un moyen de la rendre à son propriétaire.

L’agent en question travaille à l’aéroport Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal. Il parle espagnol. Alors, quand un de ses collègues a trouvé une Bible en espagnol laissée par erreur à l’aéroport, en novembre 2014, il la lui a confiée.

« Cette Bible semble avoir beaucoup servi et être très précieuse pour son propriétaire », a dit M. Andy Bigras, un représentant de l’AAPC au Québec. « Depuis qu’on l’a remise à l’agent en question, celui-ci a tout tenté pour en retrouver le propriétaire, mais en vain. Sachant que certaines personnes accordent une grande importance à leur Bible, il voudrait la rendre à son propriétaire. »

L’agent a communiqué avec l’AAPC, laquelle a ensuite fait appel à la Société Biblique canadienne.

« La meilleure Bible est celle qu’on utilise », affirme Don Miller, le directeur de l’œuvre chrétienne au Canada pour la SBC. « Nous voulons simplement diffuser ce message pour aider à rendre cette Bible à son propriétaire légitime. »

« En tant qu’ancien agent de police, je sais que cela pourrait être difficile, mais avec Dieu rien n’est impossible ! » a dit M. Bigras, en ajoutant : « Si vous en êtes le propriétaire, veuillez communiquer avec nous en fournissant la description de la Bible en question. Si elle ne vous appartient pas, veuillez nous aider à transmettre le message et prier avec nous que cette Bible parvienne à son propriétaire. »

L’agent qui parle espagnol a offert de livrer personnellement cette Bible à son propriétaire, à ses propres frais, peu importe où dans le monde.

L’AAPC a publié sur YouTube une vidéo en français, en anglais et en espagnol, dans l’espoir qu’elle « devienne virale » et qu’elle permette ainsi de retrouver le propriétaire grâce aux médias sociaux.

Adoptée avec enthousiasme dans certaines cultures, ridiculisée et même bannie chez d’autres, la Bible est le livre le plus publié et le plus vendu de l’histoire. Des millions de Canadiens croient fermement que ce livre exclusif d’écrits anciens rédigés par plus de 40 auteurs, sur une période de 1 600 ans, s’applique toujours à la vie moderne.

La Société biblique canadienne a pour mandat de traduire, de publier et de distribuer (sans notes doctrinales) la Bible au Canada et de par le monde ainsi que d’en promouvoir et d’en encourager l’usage, en collaboration avec d’autres membres de l’Alliance biblique universelle et d’autres organismes.

Toute personne détenant des renseignements relatifs au propriétaire de cette Bible « perdue » peut communiquer avec l'Association des agents de la paix chrétiens du Canada (www.fcpocanada.com/ ou fcpo.aapc@gmail.com).