Remise du livret Source d'espoir en temps d'épreuve, lors de la fête de fin d’année sans alcool, à Edmonton

Remise du livret Source d'espoir en temps d'épreuve, lors de la fête de fin d’année sans alcool, à Edmonton

Edmonton (Alberta) ‒ La Société biblique canadienne (SBC) appuie la fête de fin d’année sans alcool, à Edmonton, en y offrant le livret pour jeunes Source d'espoir en temps d'épreuve. Ayant remarqué un besoin dans la communauté, la ville d’Edmonton met la main à la pâte en offrant aux jeunes une solution de rechange, soit une fête de fin d’année sans drogue ni alcool. Cette fête est l’une des nombreuses initiatives à se tenir dans l’ensemble du pays où des jeunes peuvent venir se détendre et s’amuser dans un contexte montrant qu’ils n’ont pas besoin d’alcool pour passer de bons moments ensemble.

Pour la Société biblique canadienne, cet événement constitue une merveilleuse occasion de faire part d’espoir à une génération qui en rêve. Elle va donc distribuer plus de 1 600 livrets Source d'espoir en temps d'épreuve à des élèves. M. Marvin Busenius, le directeur du district Alberta-Nord de la SBC, a déclaré : « La SBC est enthousiasmée de fournir le livret Source d'espoir en temps d'épreuve aux élèves qui vont participer à cette fête de fin d’année sans alcool ni drogue, une idée formidable. Les jeunes sont l’avenir de notre pays. Reconnaissant leur potentiel, nous voulons qu’ils interagissent avec l’espoir et la vérité qu’offre la Parole de Dieu, laquelle a le pouvoir de transformer la vie. »

Grâce à Source d'espoir en temps d'épreuve, les jeunes vont recevoir les Saintes Écritures, des faits vécus et des renseignements sur des situations auxquelles ils font face aujourd’hui : ils verront ainsi que ce que Dieu dit s’applique vraiment à leur vie. Ce n’est là qu’une façon dont la SBC s’occupe de la jeunesse canadienne. La distribution de Nouveaux Testaments par l’entremise de Campusfire est une autre initiative à l’intention des jeunes ; cet organisme œuvre sur des campus d’écoles secondaires, de collèges et d’universités pour répondre aux besoins des jeunes en leur remettant gratuitement les Saintes Écritures.

La fête de fin d’année sans alcool est commanditée par plusieurs organismes communautaires, dont The Edge Student Ministries. Ce dernier se décrit comme « une culture qui infuse de la vie et de la vérité dans un monde qui infuse de la mort et des mensonges. Nous apportons de l’espoir à des gens désespérés. Nous suscitons une vision et une destinée parce que chaque jeune dispose d’un potentiel à libérer. »


À propos de la Société biblique canadienne :

La Société biblique canadienne (SBC) existe depuis plus de 100 ans en ayant pour mandat de traduire, de publier et de distribuer (sans commentaires ni notes doctrinales) les Saintes Écritures au Canada et dans le monde, ainsi que d’en promouvoir et d’en encourager l’usage. Le message de pardon, de justice et d’espoir ‒ source de vie ‒ que l’on trouve dans la Bible étant nécessaire à la transformation des gens où qu’ils soient, la SBC distribue des ressources bibliques en français, en anglais et en 100 autres langues. L’an dernier, la SBC et quelque 150 autres sociétés bibliques nationales dans le monde ont distribué 380 millions de ressources bibliques.