Le mohawk

À propos du mohawk

Le mohawk (Kanien'keha) est une langue iroquoise, que parlent actuellement environ 3 000 personnes vivant au Québec, en Ontario et dans l’état de New York. Six communautés parlent le mohawk : Tyendinaga, Wáhta et Ohsweken, en Ontario ; Kahnawake et Kanehsatake, au Québec ; Ahkwesáhsne au Québec, en Ontario et dans l’état de New York.

À propos de cette traduction-ci

La première traduction canadienne en langue autochtone à avoir été publiée par une Société biblique remonte à 1804, alors que la Société biblique britannique et étrangère a traduit et publié l’évangile de Jean en mohawk. Entre 1787 et 1839, tous les livres du Nouveau Testament ont été traduits, sauf 2 Corinthiens. Ces anciennes traductions ne sont plus facilement accessibles.

En 1999, on a formé une équipe de traduction composée de gens qui parlent le mohawk, dans les communautés de Kanehsatake et de Kahnawake. L’objectif initial de l’équipe consistait à traduire le livre de 2 Corinthiens, pour terminer le Nouveau Testament. À mesure que le travail progressait, ces gens ont vite décidé qu’il fallait une Bible complète en mohawk contemporain, la langue des anciennes traductions nécessitant une mise à jour.

Depuis lors, on a produit une ébauche de l’Ancien Testament, dont une partie a été révisée et autorisée par des experts de la Société biblique canadienne. La SBC a imprimé des livrets de la Genèse, de Ruth, des Proverbes, d’Esther, de Daniel, de Jonas et de 2 Corinthiens.