Le naskapi

À propos du naskapi

Les Naskapis sont des habitants autochtones du Nord-Est du Québec et du Labrador. Ils descendent directement des chasseurs de caribous nomades qui habitaient l’ensemble de la toundra et de la taïga subarctiques du plateau Laurentien. La Compagnie de la Baie d’Hudson les a déplacés plusieurs fois de 1842 à 1948. En 1956, on les a déménagés à Schefferville, au Québec, pour finalement les amener dans une nouvelle communauté permanente dans la région voisine de Kawawachikamach, durant les années 1980. Le dialecte occidental du naskapi est la principale langue à Kawawachikamach, tous les habitants le parlant et beaucoup l’écrivant. Le naskapi fait partie de la famille des langues algonquines ; il s’insère dans le sous-groupe cri-innu et il s’apparente très étroitement aux variantes du cri de l’Est. On l’écrit selon une adaptation locale du langage syllabique canadien.

À propos de cette traduction-ci

On a commencé à traduire le Nouveau Testament en naskapi durant les années 1970, sous les auspices de l'Association Wycliffe pour la traduction de la Bible. Le personnel de cette dernière a travaillé en collaboration avec la Naskapi Development Corporation pour terminer un Nouveau Testament, que la SBC a publié en 2007. Le travail se poursuit quant à l’Ancien Testament et à d’autres initiatives de perfectionnement linguistiques.